..Janet
..Alexander..Bowlby..Cannon.......Kandel......Edelman..JamesClérambault.....Freud....Lacan...Lebovici....Klein...Jung...Bion
      

Le site des recherches fondées sur les pratiques psychothérapiques

Éditorial Études
Novembre 2016. La présidente de "SOS Autisme" rencontre JL Mélenchon. Commentaire. Monique THURIN.Leichsenring F, Leweke F, Klein S, Steinert C. (2015). Le statut empirique de la psychothérapie psychodynamique - une mise à jour: Bambi est vivante et elle piétine.
Dans le cadre de son émission « Pas vu à la télé », Jean-Luc Mélenchon a reçu Olivia Cattan, Présidente de l’Association SOS autisme, qui interpelle les politiques inscrits à la course à l’Elysée en 2017. (http://melenchon.fr/2016/10/20/a-tele-6-lautisme-invitee-olivia-cattan/) Nous n’avons pas eu accès aux deux premiers entretiens avec Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Lemaire, ni du suivant avec Alain Juppé..

.Nous avons écouté cette émission qui pour le moins manquait d’un débat de fond. JLM s’informait d’un sujet qu’il connaissait peu ou pas du tout et O Cattan parlait de son point de vue, restreint à sa vision, en omettant ou dénigrant tout ce qui en sortait. Nous avons émis un commentaire adressé à JLM dont nous vous donnons les principales lignes. Ce commentaire est très général par rapport à la question de l’autisme et à sa prise en charge par les seules méthodes éducatives, principalement l’ABA défendue ardemment par O Cattan.
....
"Vous avez reçu Olivia Cattan, Présidente de l’association SOS autisme France. Je pense que sa démarche vers les élus est plus que justifiée pour parler de l’autisme en France. Cependant, je regrette que son initiative soit entachée de slogans et de clichés indignes. Je ne conteste pas qu’elle ait pu souffrir et être déçue par le « psy...médical, etc» mais il est difficile d’entendre une demande qui serait justifiée par l’opprobre jetée sur des miliers de personnes qui travaillent chaque jour avec ces petits et grands autistes et leur famille.

Que signifie le choix du zapping en début d'émission ? …
Le Groupe de travail sur la promotion et la diffusion de procédures psychologiques a proposé des critères rigoureux pour définir psychothérapies soutenues empiriquement. Selon ces critères, 2 essais randomisés (ECR) montrant l'efficacité sont nécessaires pour un traitement pour être désigné comme «efficace» et 1 ECR pour une désignation comme «peut-être efficace». En appliquant ces critères, modifiés par Chambless et Hollon, cet article présente une mise à jour de la preuve concernant la thérapie psychodynamique (PDT) dans des troubles mentaux spécifiques.

Méthodes : Une recherche systématique a été effectuée en utilisant les critères de Chambless et Hollon pour la sélection de l'étude, comme suit: (1) RCT de PDT chez les adultes, (2) utilisation de mesures fiables et valides pour le diagnostic et le résultat, (3) utilisation de manuels de traitement ou de directives d'emploi analogues, (4) population adulte pour traiter des problèmes spécifiques et (5) PDT supérieure à l'absence de traitement, d'un placebo ou d'un autre traitement ou équivalente à un traitement équivalent établi. ...
Suite Suite
Brèves : Qu’est-ce qu’une formulation de cas et comment devient-elle une donnée probante ? - Acces Point sur
Améliorer la qualité des interventions psychosociales pour les troubles mentaux et les toxicomanies.
Pragmatic Case Studies in Psychotherapy: 2013 ; 9 (4) : Augmenter le rigueur des éléments de preuve de l’étude de cas dans la recherche en thérapie » (voir présentation dans les brèves). - Acces

Recherche Qualitative : Quatre axes de la recherche qualitative en psychothérapie - Acces

Ouvrages de Freud : Présentation des textes de Freud et leur accès en ligne - Acces - Base rêves et sommeil

Données probantes et interventions complexes

Une nouvelle orientation de la recherche sur les interventions psychosociales (qui incluent les psychothérapies) se dessine aux EUs. Elle s’écarte des Essais Contrôles Randomisés réalisés à partir de la classification du DSM qui constituaient l’axe méthodologique dominant depuis 30 ans. Est-ce une ouverture sur une recherche qui prend en compte la complexité et les spécificités de la personne ou une fermeture sur une orientation quasi exclusivement biologique au sens réduit du terme ?
La question est posée par cet article paru dans le JAMA du 22/29 septembre 2015 …
Suite
 

Animateurs du site
Rechercher sur le site
Comment utiliser le site ?
Presentation
S'inscrire